Les Statuts

STATUTS

A
doptés à Guider, le 07 novembre 2009 et amendés le 11 novembre 2012


PREAMBULE

Nous peuple Guidar,

-        Vu la Constitution de la République du Cameroun ;

-        Vu la loi n° 90/053 du 19 décembre 1990 relative à la liberté d’association au Cameroun ;

-        Vu la loi n°90/004 du 14 avril 1998 portant orientation de l’éducation au Cameroun en ses articles 5 et 11 relatifs à la place des langues nationales ;

-        Vu la charte camerounaise de la culture issue des états généraux de la culture tenus à Yaoundé du 23 au 26 août 1991, stipulant en son article 7 que toutes les langues parlées au Cameroun sont parties intégrantes de l’héritage culturel national ;

-        Persuadés que la charte camerounaise de la culture recommande à tous les peuples l’ouverture aux autres cultures, gage de l’universalisme de la culture camerounaise ;          

-        Forts du constat de la dégradation des éléments constitutifs de la culture guidar qui se traduit par :

  • la menace de la langue par d’autres langues,
  • la régression de la religion traditionnelle,
  • l’abandon des danses traditionnelles,
  • l’abandon des métiers traditionnels/locaux ou ancestraux,
  • la dégradation des rites et cérémonies,
  • la disparition de la médecine traditionnelle,
  • l’abandon et la dégradation de la biodiversité,

-        Soucieux de contribuer à la restauration, à la promotion et au développement durables des valeurs qui fondent cette culture,

Décidons de créer une association dénommée “Association pour la sauvegarde et la promotion de la culture guidar’’ (GUMA-ASPROCG).

CHAPITRE I : DE LA CREATION, DE LA DENOMINATION, DU SIEGE, DE LA DUREE ET DES OBJECTIFS

Article 1er nouveau.-   (1) Conformément aux présents statuts, il est créé au sein du peuple Guidar, une association culturelle laïque, apolitique et à but non lucratif, dénommée : Association pour la sauvegarde et la promotion de la culture Guidar, en abrégé « GUMA-ASPROG ».

(2) Sa devise est : « Tradition – Unité – Progrès ».

Article 2.- Le siège social de l’Association est fixé à Guider. Son logo est représenté par un GUMA orné par des instruments de danse GUMA (bokkro, mazla).

Article 3.- Sa durée est de quatre-vingt-dix-neuf (99) ans.

Article 4.- (1) L’objectif global de l’Association est de promouvoir et de pérenniser la culture guidar à travers la vulgarisation de ses éléments constitutifs et les actions de sensibilisation du peuple guidar sur l’importance identitaire de sa culture.

(2) De manière spécifique, il s’agira :

-        de promouvoir la pratique (le parler) et l’écriture de la langue guidar ;

-        d’inciter à l’assimilation et la pratique des rites traditionnels;

-        d’encourager la pratique et la vulgarisation des chants et danses traditionnels ;

-        de vulgariser les contes, proverbes, légendes, mythes et expressions guidar;

-        de restaurer et de développer la pratique des métiers traditionnels ;

-        de développer et de sauvegarder la médecine traditionnelle ;

-        de restaurer, de protéger et de vulgariser la biodiversité du pays guidar;

-        de promouvoir et de faire rayonner le patrimoine culturel guidar.


CHAPITRE II : DE LA QUALITE DE MEMBRE, DES DROITS ET DES OBLIGATIONS

Article 5.- L’Association se compose des membres définis comme suit :

  1. Membre actif : tout Guidar ou son conjoint qui adhère et accepte les présents statuts, quels

que soient sa nationalité, son sexe ou sa religion.

  1. Membre d’honneur : toute personne non guidar distinguée par l’Assemblée générale à travers ses actions et contributions au développement de la culture guidar.

  1. Membre naturel : tout enfant mineur dont l’un des parents au moins est Guidar.

Article 6.- L’acquisition et la perte de la qualité de membre sont définies dans le règlement intérieur.

Article 7.- (1) Tout membre de l’Association est tenu de contribuer à l’atteinte des objectifs de l’Association en tout temps et en tout lieu.

(2) Tout membre est tenu de s’approprier les éléments constitutifs de la culture guidar et de participer à leur éclosion, vulgarisation et expansion où qu’il se trouve.

Article 8.- Tout membre de l’Association a droit aux prestations et aux représentations liées à la promotion de la culture guidar.

CHAPITRE III : DES ORGANES ET DU FONCTIONNEMENT

Article 9.- Les organes de l’Association sont :

-        l’assemblée générale ;

-        le bureau exécutif ;

-        les antennes ;

-        le comité permanent des conseillers ;

-        les commissions spécialisées dans les matières suivantes : promotion de la langue, danses, arts et métiers, rites et cérémonies traditionnels, médecine traditionnelle et biodiversité.

Section 1 : De l’Assemblée générale

Article 10. (1) nouveau. L’Assemblée générale ordinaire, organe suprême de l’Association, est constituée de l’ensemble des membres, représentés par des délégués désignés par les antennes, au prorata défini par le Bureau exécutif.

(2) Elle est compétente pour :

-        déterminer la politique générale de l’Association ;

-        adopter et modifier les statuts et règlement intérieur ;

-        élire et révoquer les membres du bureau exécutif ;

-        suspendre et/ou dissoudre l’Association.

(3) Elle définit les grandes orientations, adopte les plans d’actions et détermine les modalités de mobilisation des ressources nécessaires à leur réalisation.

(4) Elle est convoquée par le président du bureau exécutif et présidée par un président du bureau de séance. Elle se réunit tous les deux ans. Elle statue valablement dans les conditions définies par le règlement intérieur.

(5) Elle adopte les rapports d’activités et de gestion du bureau exécutif.

Article 11.- Lorsque les circonstances l’exigent, l’Assemblée générale extraordinaire peut être convoquée par le président du bureau exécutif ou à la demande de la majorité simple des membres dans les conditions définies par le règlement intérieur.

Section 2 : Du Bureau exécutif

Article 12.- (1) L’Association est dirigée par un bureau exécutif élu en Assemblée générale pour une durée de quatre (04) ans renouvelable une fois.

(2) Le bureau exécutif comprend :

-        un président ;

-        deux vice-présidents ;

-        un secrétaire général ;

-        deux secrétaires généraux adjoints ;

-        un trésorier général ;

-        deux trésoriers adjoints ;

-        trois commissaires aux comptes ;

-        deux censeurs ;

-        les chefs d’antennes ;

-        les présidents des commissions spécialisées.

Article 13.- (1) Les attributions des membres du bureau exécutif sont définies par le règlement intérieur.

  1. Les fonctions des membres du bureau exécutif sont gratuites.

Section 3 : Des Antennes

Article 14.- (1) Nouveau. Le Bureau Exécutif peut créer des Antennes, basées au Cameroun ou à l’étranger. Celles-ci sont chargées de relayer les actions de l’Association pour plus d’impact sur le terrain.

(2) Les antennes élisent les membres de leurs bureaux au sein de leurs localités et soumettent les résultats au bureau exécutif.

Section 4 : Du Comité permanent des conseillers

Article 15.- (1) Le comité permanent des conseillers est composé de vingt (20) membres de l’Association élus en Assemblée générale sur proposition du bureau exécutif en raison de leurs compétences et/ou leurs contributions personnelles exceptionnelles pour l’Association ou la communauté guidar.

(2) Il élit en son sein pour un mandat de 4 ans renouvelable une fois:

-        un président,

-        un vice-président,

-        un secrétaire,

-        un secrétaire adjoint.

Section 5: Des Commissions spécialisées

Article 16.- (1) En dehors des commissions spécialisées citées à l’article 9 d’autres commissions peuvent être créées par le bureau exécutif.

(2) Les commissions spécialisées se réunissent au moins tous les trois mois et rendent compte de leurs activités au bureau exécutif.

(3) Chaque commission spécialisée comprend :

-        un président ;

-        un vice-président ;

-        un secrétaire;

-        un secrétaire adjoint ;

-        six (06) membres.

(4) Les membres des commissions spécialisées sont nommés par le président du bureau exécutif après délibération du bureau à l’exception des présidents élus en Assemblée générale pour un mandat de 4 ans. Toutefois, chaque commission spécialisée peut, au cours de ses différentes réunions, faire appel à certains membres de l’Association pour leurs compétences dans le domaine.

CHAPITRE IV : DES RESSOURCES DE L’ASSOCIATION

Article 17.- (1) Les ressources de l’Association sont constituées de :

-        droits d’adhésion des membres ;

-        cotisations des membres ;

-        revenus des expositions - ventes d’objets culturels ;

-        pénalités et amendes ;

-        contributions des sympathisants.

  1. Le mode de gestion de ces fonds est défini par le règlement Intérieur.

CHAPITRE V : DES DISPOSITIONS TRANSITOIRES ET FINALES

Article 18.- Les modifications des présents statuts ne peuvent intervenir qu’en Assemblée générale et adoptées à la majorité simple des membres présents.

Article 19- (1) L’Assemblée générale est seule compétente pour la dissolution de l’Association et ceci à la majorité des 2/3 des membres présents.

(2) Nonobstant les dispositions de l’aliéna (1) ci-dessus, l’Association peut être dissoute par l’autorité administrative suivant la réglementation en vigueur.

Article 20.- Après dissolution de l’Association, son patrimoine est dévolu à des œuvres de charité ou à des associations œuvrant pour le développement du peuple guidar.

Article 21.- Nonobstant les dispositions de l’article 19 ci-dessus, toutes les autres décisions sont prises à la majorité simple des membres présents ou représentés.

Article 22.- Le préambule est assimilé aux dispositions des présents statuts.

Article 23.- Le règlement Intérieur précise l’application des dispositions des présents statuts.

Article 24.- Les présents statuts entrent en vigueur dès leur adoption par l’Assemblée générale.

Faits et adoptés à Guider, le 07 Novembre 2009